Vous êtes ici

Solidarité

Bernard Danel nous a quittés, une perte immense

Par : 
Rodrigo Acosta et correspondants

Bernard Danel est décédé suite à la pandémie du Covid-19. Carriérois de toujours, il a arpenté la ville et agi dans divers domaines : social, sportif et politique(1). Voici un hommage à plusieurs voix. 

Bernard Danel a été toujours affable, mais déterminé pour agir pour le bien commun. D'abord, en tant que bénévole, il a été dans tous les champs d'action. Voici la présentation officielle de la ville de Carrières-sous-Poissy :
C’est avec émotion que nous rendons hommage à cet homme, passionné de sports, qui laissera sa marque dans deux grandes associations sportives :
- le Club Omnisports Carrières Grésillons (COCG) qu'il a créé en 1977, et dont il était Président ;
- l’Association Sportive Carrières Grésillons Football Club (ASCG), dont il était Président d’honneur ;
Fort de son expérience, il présidait également le Comité Départemental Sports pour Tous des Yvelines. Bernard Danel était aussi trésorier adjoint de l’Association des Propriétaires fonciers et Exploitants Agricoles (APEA), fidèle à l’histoire très locale de sa famille
."

Bernard était aussi un ami fidèle. Deux compagnons de route, Jean-Claude Huet et Denis Le Maître, pleurent particulièrement leur ami Bernard, avec lequei ils avaient l'habitude fraternelle de se retrouver le dimanche matin pour partager un café, au croisement de la Grande Rue et de la rue Carnot à Carrières-sous-Poissy. « Notre ami Bernard Danel vient de nous quitter. Vous transmettre par écrit toute l’amitié qui a jalonné notre trio inséparable, en quelques mots, n’est pas aisé. Bernard représente tout ce que le lien social et sportif peut contenir d'humain : proche de tout le monde, accessible et toujours avec le sourire. S’il n’était pas d’accord, il ponctuait toujours sa phrase avec   "Je m’excuse". Il a toujours déployé son énergie aux sports et aux associations dans la ville de Carrières-sous-Poissy et s’est hissé il n’y a pas si longtemps au niveau du département. Nous n’allons plus pouvoir prendre notre café du matin à Carrières pour refaire la ville ensemble, nous engueuler amicalement sur certains sujets de désaccord. Oui, cela va nous manquer terriblement !

Notre amitié avec Nanar c'était tout ça : franche et pleine de simplicité. Des amis de toujours. À l’écoute des autres, travailleur, sans relâche et sans repos jusqu’à l’oubli de lui et de sa santé.  Bernard, nous avons essayé de t’accompagner au mieux jusqu’au bout mais le Covid et la maladie ne nous ont pas permis de te dire au revoir. Fiers de toi et de ton amitié, une étoile de plus brille dans le ciel. »
 

Sur le champ politique, Bernard a mouillé sa chemise pour faire avancer ses idées et défendre ses convictions. Eddie Aït, ancien maire de Carrières-sous-Poissy et conseiller régional, a également rendu hommage à l'un de ses piliers : "C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le décès de Bernard Danel, survenu le vendredi 23 avril 2020. Il se sera battu jusqu’au bout contre la maladie, avec une dignité et un courage qui faisaient notre admiration. Pendant près de cinquante ans, Bernard Danel aura été un responsable associatif et un élu emblématique de notre ville. Médaillé de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement Associatif, président d’honneur de l’ASCG Football CLUB, trésorier adjoint de l’APEA, président du Club Omnisports Carrières Grésillons et du Comité départemental des Yvelines de la Fédération Française Sports pour Tous, Bernard était un bénévole comme on en voit si peu. Le sens de sa vie, c'était rendre service aux autres. Le sport, c’était sa passion.

Elu au conseil municipal de la Ville de Carrières-sous-Poissy en 1983, Bernard Danel aura arpenté chaque rue de Carrières-sous-Poissy, ne reculant devant aucune difficulté, exigeant des solutions et encourageant les projets les plus ambitieux. Les habitants méritaient, pour lui, le meilleur de l’action municipale.
À titre personnel, je n’oublierai pas l’ami, l’ancien adjoint au maire chargé des Sports qu’il a été à mes côtés entre 2008 et 2014, le guide bienveillant avec qui j’ai partagé tant d’engagements. Son exigence de chaque instant, son enthousiasme communicatif, sa loyauté indéfectible, son charisme affectueux nous manqueront terriblement. À sa fille, Laurence, ses petits-enfants et à toute sa famille, j’adresse mes condoléances les plus chaleureuses et attristées."
 

Le Journal des deux Rives s'associe à cet hommage et sera présent pour participer à l'hommage qui lui sera rendu au terme de la crise sanitaire. 

 

Notes

1. Selon la page officielle de la ville de Carrières-sous-Poissy, il a été président du COCG, trésorier adjoint de l'APEA, président d'honneur de l'ASCG, président du Comité Départemental Sports pour Tous des Yvelines, ancien élu municipal.

Publicité