Vous êtes ici

Andrésy

Nos illustres inconnus, ce  livre de Jean-Louis Debré paru en 2018 renoue avec l'Histoire. Il y montre comment de grands républicains sont tombés dans l'oubli. Un livre de plus peut-être mais celui-ci traite de Ces inconnus qui ont fait la France, un sous-titre qu'une lecture décalée rend ironique pour nous amener à réfléchir, à relativiser l’action des Politiques, démagogues inclus (démocratie représentative oblige) quelle que soit leur époque afin de passer au crible critique et intellectuel  les qualités et l’action du personnel politique actuel.

LIONEL WASTL ET LES ELUS DU GROUPE AER DEMANDENT A LA MAJORITE D’ANDRESY DE STOPPER LE PROJET IMMOBILIER DES SABLONS JUSQU’AUX MUNICIPALES.

Communiqué du 3 janvier 2020

Le rapport de l'enquête publique sur le projet de Plan local d’urbanisme intercommunal est un gros document que peu de personnes ont déjà pu lire ou parcourir. Nous publions les premières remarques de défenseurs de l'environnement et du patrimoine sur des sujets qui les concernent particulièrement. 

Le 15 novembre à Conflans-Sainte-Honorine, l'assemblée générale du Collectif pour la Protection des Riverains de l'Autoroute A184 (devenue A104) a été conclue par M. Laurent Lantoine avec un message offensif contre ceux, notamment le maire de Poissy, qui tentent de relancer le dossier de l'Autoroute A104. Nous publions l'intégralité de sa tribune qui résonne dans les communes qui pourraient être affectées par cet ouvrage. 

Le Dr Vincent Richard-Bloch, adjoint au maire de Poissy délégué à la culture, a annoncé, lors du "vernissage" de l'exposition  “Le Paysage français 1850-1914”, qu'elle était la dernière de toutes celles qu'il a organisées au cours de sa longue participation à la vie de la commune. Il s'est montré, particulièrement, intéressé par les résultats de notre enquête historique, déclenchée par l'un des tableaux exposés.

 

 

 

 

 

 

 

 

Lors de sa réunion du 12 septembre 2019 à Carrières-sous-Poissy, le comité de rédaction du J2R a préparé le journal aux échéances politiques des mois à venir. Deux points à retenir :
- Le J2R reste ouvert à tous dans le cadre de la campagne municipale de 2020.
- La ligne éditoriale, surtout concernant la campagne municipale à Triel, sera à la charge d'Augustin Blin, qui devient secrétaire de rédaction du journal. 
 

L'exposition "La Musicalité des Nymphéas, Partitions colorées inspirées des paysages de Claude Monet" a été organisée en septembre et octobre 2017 à Worcester près de Boston. Une première pour l'art français sur le sol américain. Deux professeurs de l’université Holy Cross, Maurice Géracht et Brittain Smith, en sont les initiateurs avec Roger Hankins, directeur de la Galerie « Iris et B.Gerald Cantor ». Le J2R laisse carte blanche à l'artiste andrésienne Gabrielle Thierry.

Dans la période du confinement, alors que l'exercice de la dictée a été très pratiqué, nous avons pu voir que notre langue était mal maîtrisée et qu'elle avait subi divers "outrages".

Nous avons relevé des anglicismes inutiles, un néologisme affreux, des expressions inadaptées, de multiples fautes des internautes et, même, du gouvernement !

S’il y a une activité qui nous restera ce sera l’activité artistique. Le numéro de mars 2020 de la revue trimestrielle Art, artistes et patrimoine parait avec un peu de retard en affirmant que pour les artistes « l’art est universel » et si chacun de ses numéros le prouve il n’y a qu’à feuilleter le 32e pour s’en convaincre. Avec 3 parutions par an cela fait qu’il est entré dans sa 11e année !

L’aménagement de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle est un projet que le groupe ADP souhaite mener pour accueillir la hausse du trafic pour les 20 prochaines années. 34 associations dont le CIRENA, demandent au Préfet de Région le report de l’enquête publique sur ce projet de Terminal 4 à l’aéroport de Roissy dans une lettre envoyée le 10 avril 2020.

Auteur d'une multitude de romans, récits et nouvelles étudiés à longueur d'années scolaires, Guy de Maupassant est un "auteur complexe". Il séjourna à Triel durant l'été 1889 dans une villa située en bord de Seine. C'est à l'occasion de la parution d'une monumentale biographie et en présence du chercheur indépendant Marlo Johnston qui l'a rédigée, que l'association Triel Mémoire & Histoire avait proposé une causerie autour d'un des écrivains les plus lus de la littérature française.

Depuis le 25 mars, presque quotidiennement en avril, les autorités de santé transportent des malades, en soins très intensifs, des régions Grand Est et Île-de-France vers l'ouest et le sud-ouest de la France dans des TGV médicalisés. Nous avons pu nous entretenir, par téléphone, avec Pierre Matuchet, directeur des opérations TGV, qui est au centre de cette opération.

Avertissement aux lecteurs : cet article a été publié le 1er avril 2020, illustré par le logo du Journal du Pincerais, comprenant le blason de la ville de Poissy : un poisson (de couleur rouge), entouré de deux et demie fleurs de lys.

Nous nous sommes procuré un article qui sera publié le 1eravril 2033 dans Le Journal du Pincerais ; celui-ci aura pris la suite du Journal des deux rives et sera devenu le plus important organe de presse de notre territoire : la Communauté d'agglomération du Pincerais, créée ainsi que celle du Mantois, lors de la scission de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise au début de l'année 2021.

L'auteur de cette chronique, qui aura résisté à la pandémie du Covid-29, y sera toujours très actif, deux mois avant son quatre-vingt-neuvième anniversaire. Il continuera à partager la devise de l'ancien maire de Poissy, président de cette intercommunalité :
Être sérieux sans se prendre au sérieux.

Dans la littérature, le cinéma et les arts plastiques est largement traité le thème de l'épidémie. Le Covid-19 est la première épidémie d'importance du XXIe siècle à nous atteindre directement. En ces temps de confinement, nous allons chacun mettre à profit cette parenthèse forcée. Ainsi reclus, nous devrons occuper une partie de notre temps à nous préserver et peut-être à réfléchir, méditer sur nous-même, notre condition humaine.

 

Avis à tous les collectionneurs : samedi 29 février et dimanche 1er  mars 2020, l’APCCT  invite les amateurs de classique ou d’insolite de Triel-sur-Seine  et des environs à son 20e Salon toutes collections à l’Espace Rémi Barrat (près de la gare, entrée libre de 9 h à 18 h).

Pages

Publicité