Vous êtes ici

Environnement

Le plan vélo du gouvernement a permis un coup de projecteur sur la petite reine. Cela dit, il faut aller plus loin et mettre en place des institutions pérennes pour l'ancrage de la pratique du vélo dans le paysage yvelinois. Pourquoi pas une académie du vélo comme le préconisait le ministre Elisabeth Borne.

Le 25 mai, un habitant d'un ensemble collectif apppartenant à la SA HLM Emmaüs a signalé le problème d'un effondrement "progressif" du sol à l'entrée de ce logement social au centre de Triel-sur-Seine. Depuis quinze jours c'est l'enfer pour les dizaines de familles y habitant.

Voici le reportage vidéo

Depuis le début du déconfinement, le J2R mène une enquête au sujet de l'émergence d'une décharge sauvage sur les berges de la Seine, notammment sur un terrain agricole d'environ 1,4 hectares. Pourquoi est-on arrivé là ? Qui en est responsable ? Que font les autorités compétentes, dont la mairie et Voies navigables de France ? Nous avons interrogé le maire et le responsable du chantier naval. Nous avons informé VNF et la préfecture des Yvelines. Leurs réponses dans l'article à suivre dans les colonnes du J2R.

Le département porte un projet de réaménagement de la route entre Carrières et Triel mais, au lieu de favoriser les transports en commun entre ces deux villes saturées par les voitures, il veut encore favoriser l’usage de la voiture, une vision retoquée par l’Autorité environnementale.
 
Ce texte provient du site officiel de campagne de la liste Triel à Venir.

Le département porte un projet de réaménagement de la route entre Carrières et Triel mais, au lieu de favoriser les transports en commun entre ces deux villes saturées par les voitures, il veut encore favoriser l’usage de la voiture, une vision retoquée par l’Autorité environnementale.

Nous publions un article de l'association ADIV Environnement. 

Le jeudi 14 mai 2020, le Collectif « Blouses pour l’hôpital » a offert 200 blouses, faites par leurs bénévoles, au personnel soignant de l’EHPAD Léopold-Bellan de Magnanville, en présence du président du Département des Yvelines, Pierre Bédier, et du maire de Magnanville, Michel Le Bouc. Ce fut l’occasion de connaître les actions de ce collectif né en avril, durant le confinement. (Webtélé 2r)

L’aéroport Roissy-Charles de Gaulle a franchi largement le cap des 500 000 mouvements, annonçant 505 380 mouvements d’avions pour 2019 ! C’est 3,3 % de mouvements en plus par rapport à 2018 ;du jamais vu depuis des années ! Les associations  interpellent la ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, ainsi que le secrétaire d’Etat aux Transports sur l'effet désastreux de l’impact sanitaire d'une telle situation et demandent que le gouvernement prenne des mesures afin de contraindre le nombre des mouvements à Roissy CdG comme c’est le cas à Orly.

Jeudi 16 janvier 2020, le conseil de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise a approuvé son Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUi), mais il a également approuvé une motion excluant l’extension des carrières du cimentier Calcia dans le Parc du Vexin. Cette motion a fait écho à l’ultimatum lancé par Pierre Bédier, président du Conseil départemental des Yvelines et vice-président du conseil communautaire de GPS&O. Ce vote est important pour les opposants à cette extension, pour des raisons environnementales, qui étaient présents devant la salle des fêtes de Gargenville où se tenait le conseil.

La soirée d’information organisée par l’association Triel Environnement à l’Espace Rémi Barrat vendredi 17 février 2020 a été non seulement un succès pour les organisatrices mais aussi un moment d’échanges entre les futurs candidats qui avaient accepté l’invitation et un public de citoyens attentifs autant à leurs déclarations générales qu’aux réponses à des questions piochées au hasard.

Samedi 11 janvier 2020, suite à l’annonce du cimentier Calcia de délocaliser à Nanterre dans les Hauts-de-Seine 250 salariés sur les 370 que compte le siège de Guerville, Pierre Bédier, président du Conseil départemental des Yvelines, a pris position contre le projet de l’extension des carrières dans le Parc du Vexin, tout en lançant un ultimatum contre cette société.

Le 9 janvier 2020 des associations environnementales ont adressé une lettre ouverte au président de la République pour demander l’abandon du projet pharaonique (Terminal T4) d’Aéroports de Paris (Groupe ADP) qui se traduirait par une augmentation de 38 % du trafic aérien et autant d’augmentation des nuisances qu'il génère dans notre région.

Le rapport de l'enquête publique sur le projet de Plan local d’urbanisme intercommunal est un gros document que peu de personnes ont déjà pu lire ou parcourir. Nous publions les premières remarques de défenseurs de l'environnement et du patrimoine sur des sujets qui les concernent particulièrement. 

Les projets immobiliers se suivent et se ressemblent que ce soit à Verneuil-sur-Seine, à Vernouillet, à Triel-sur-Seine… Nous publions ici le point de vue de l'association ADIV Environment.

La communauté urbaine GPS&O a mis en ligne le rapport de la commission d’enquête qui a émis un avis favorable avec trois réserves et de nombreuses recommandations sur le PLUi.

Voici le point de vue de l'association ADIV Environnement. 

Jacques Groshenry était une figure trielloise. Il était l'avant-garde d'un mouvement environnementaliste qui s'installe progressivement à Triel. Voici une interview de M. Groshenry en 2002 dans les colonnes de Nouvelles de Triel, numéro 15, en date du 15 juin 2002, page 10. 

Pages

Publicité